Abonnez-vous vite à notre newsletter !


Janet Detienne, «Restaurer c’est mon métier»

Janet Detienne redonne du look à des meubles anciens et démodés

Janet Detienne remet aux goûts du jour les vieux meubles abandonnés au fond des greniers.

Son talent est tel qu’on imagine à peine que cette restauratrice professionnelle était autodidacte à ses débuts.

image_janetfacebook_twitter

Qu’ils soient en chêne rustique ou de style Régence, les commodes, buffets, tables et chaises se succèdent dans son atelier de Libercourt JAD’Ecodration

Ils arrivent usés ou simplement démodés et c’est entre les mains de Janet qu’ils reprennent vie. Restaurés, ils retrouvent un nouveau look, plus jeune, plus contemporain.

 Le parcours de Janet Detienne et sa passion pour la restauration de meubles anciens

« Mon premier client » nous explique-t-elle était un monsieur de la Somme qui possédait une magnifique salle à manger de style Régence dont il voulait se débarrasser pour en acheter une autre.

Quand j’ai examiné les meubles et constaté qu’ils avaient de la valeur, je lui ai conseillé de les restaurer. Il m’a fait confiance et le résultat était bluffant. De nouveau installée chez lui, sa salle à manger était méconnaissable. Ses amis et membres de sa famille l’ont même félicité pour sa nouvelle acquisition.

 » Je rachète des vieux meubles que je transforme en conservant leur âme »

«Quand ce ne sont pas les clients qui me les fournissent, je rachète des vieux meubles que je transforme en conservant leur âme. J’ai un oeil avisé et j’analyse au préalable ce qu’il est possible de faire ou non.
Par exemple, il est inconcevable de restaurer et remettre aux gouts du jour un meuble de style Henri II, très chargé en décoration, possédant des moulures creusées et des sculptures très prononcées comme des oiseaux ou des chiens.

Meubles restaurés, patinés en écru, style contemporain ( voir ses créations )

Créa : quels styles restaurez-vous ?

Essentiellement, Régence, chêne massif, rustique et Henri II mais épuré.

Créa : pouvez-vous nous parler de votre technique

Très classique. Je respecte chacune des étapes comme tous les bons artisans le font. Je ponce, j’applique une sous-couche, je peins, je patine et, surtout, je prends le temps de bien faire.

La couleur est appliquée en fonction des goûts du client et de la pièce qui va accueillir le meuble. Je donne aussi quelques conseils en matière de décoration et j’accompagne mes clients dans leurs choix. Je peux proposer, entre autres, des patines grises pour un intérieur très contemporain, voire moderne et blanches pour une ambiance plutôt douce et romantique.

Créa : comment cette passion vous est venue ?

Par hasard ! Je ne pouvais plus voir le buffet en meurisier qui trônait dans ma salle à manger. Un jour, je me suis décidée : il fallait lui donner une chance de survie dans la maison.

Alors, je me suis renseignée sur les techniques à adopter, les produits et leurs modes d’application. Cette connaissance et ce savoir-faire sont indispensables avant de commencer. On ne s’improvise pas dans ce métier même si cela paraît simple en raison de la mode du home déco.

Créa : avez-vous toujours été créative ?

Pas du tout ! Mon parcours est atypique. Je n étais ni manuelle, ni créative. J’étais et je reste une personne qui aime le travail soigné et les belles choses. Avant d’entreprendre JADecoration, j’étais secrétaire dans une société et c’est mon licenciement économique qui a déclenché cette heureuse aventure. Quel privilège en effet de faire de sa passion un vrai métier surtout quand le carnet de commandes ne désemplit pas.

Créa : quel est votre tour de main ?

J’aime particulièrement la peinture à l’essuyé. Après avoir déposé plusieurs couches de fond, je termine par une peinture blanche et translucide que j’essuie très légèrement pour obtenir un aspect soigneusement vieilli.

Je travaille avec minutie. Je peux recommencer jusqu’à six fois une étape si je ne suis pas satisfaite. J’anticipe énormément. A peine ai-je vu le meuble dans son état original que je vois le résultat final. J’ai la palette de couleurs dans la tête !

La fille de Janet est aussi une artiste accomplie. Elle est portraitiste et décore votre intérieur selon vos goûts.

 Créa : quels conseils donneriez-vous à celles et ceux qui souhaitent s’initier ?

Il faut commencer par un petit support, un cadre en bois ou un meuble bon marché. La restauration peut paraître longue et pénible. Beaucoup de débutants s’engagent trop vite et n’arrivent pas à terminer ce qu’ils ont entrepris, gagnés par le découragement. Il faut savoir prendre son temps et s’armer de patience !

Pour contacter Janet Detienne : 06.71.68.17.93

ou visiter son site : www.jadecoration.com

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *