Abonnez-vous vite à notre newsletter !


Des illustrations au « Compte-Gouttes »

Marion Perrey, artiste graphiste au talent prometteur

le_compte_gouttes

Marion Perrey est incontestablement une artiste ! Plus connue sous le nom « Le Compte-Gouttes », cette jeune graphiste de talent nous dévoile son univers artistique.

Ses oeuvres intriguent. Elles paraissent mystérieuses mais elles racontent des scènes de vie ordinaires, comme des instants capturés dans notre paysage urbain.

Des illustrations exécutées avec finesse et précision où les formes et les couleurs sont à leur juste place et où le réel se mêle à l’imaginaire.

Qui se cache derrière ce fantastique coup de crayon ?
Qui est le Compte-Gouttes ?

Nous l’avons rencontré chez elle, à Arras, et c’est une étonnante jeune femme pleine de sincérité que nous avons découverte.

 Rencontre avec Marion Perrey, le Compte-Gouttes

marion_perrey_lecompte_gouttes

Marion laisse entrevoir son univers :

 » J’exprime mes émotions par des illustrations graphiques que je réalise sur mon ordinateur. Je pars souvent d’un croquis, d’un dessin. Je saisis sur mon calepin un « fragment de vie » ou une silhouette qui me touche. La partie artistique est  composée sur un logiciel graphique. »

Quelle formation avez-vous suivie ?

Essentiellement artistique. Je peignais à l’acrylique avant de m’orienter vers des études d’arts graphiques. Progressivement,  j’ai troqué mes pinceaux pour Photoshop !

Comment se déroule la création d’une affiche ?

Une fois le dessin réalisé au crayon, je le retranscris sur mon ordinateur. Je passe alors à la photocomposition sur Photoshop.

Je crée et superpose différents calques qui me permettent d’incruster des éléments graphiques et donner tout son caractère à l’illustration.

cfdd5da49b

Sur la girafe par exemple, on peut voir de la typographie ou des motifs intégrés au dessin initial.

Seules les affiches  » Le piano », les maisons flottantes ou encore Alice n’ont pas été dessinées auparavant. Elles ont été réalisées à partir d’un patchwork de photos déformées et recomposées pour créer une seule image.

Où puisez-vous toute cette inspiration ?

On me dit souvent que mon univers rappelle celui de Tim Burton, de Sylvain Chomet, de Jean-Pierre Jeunet, et de certains dessins animés également..

Mais, je crois que trouver l’inspiration n’est pas si complexe que ça. Pour ma part, je la puise dans mon quotidien. La girafe, par exemple, a été créée simplement en me baladant au zoo.
Les animaux ont une place prépondérante dans mes créations car ils mettent un peu plus de vie … »

Pourquoi ce nom, Le Compte-Gouttes ?

Parce que j’aime travailler avec minutie. Je suis perfectionniste et je peux passer des jours voire des nuits entières à retoucher tel ou tel élément.

Je ne considère pas mon travail comme une usine à produire des affiches. Je crée avec parcimonie, d’où ce nom d’artiste que j’ai choisi : « Le compte-Gouttes ».

 

c65287aff2
Cette illustration graphique est née d’un dessin de Marion Perrey

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *