Abonnez-vous vite à notre newsletter !


Bérangère a plus d’une idée pour ses sacs

Elle nous dévoile ses créations d’accessoires très tendance.

Bérangère Delattre confectionne dans son petit atelier de La Neuville, de la maroquinerie tendance et des écharpes en fourrure synthétique.

Des accessoires de mode ultra féminins, qui par leur originalité et leur singularité, séduisent déjà de nombreuses adeptes. 

Pour découvrir sa collection, créa s’est intéressé à cette créatrice aux idées pétillantes et à son univers emprunt de féminité et de fantaisie  

 berangere_delattre_sac_a_main_accessoire_de_mode

Rencontre avec la créatrice Bérangère Delattre

Après s’être consacrée pendant plus de sept ans dans la création de luminaires décoratifs, Bérangère décide de se tourner vers la maroquinerie et plus largement vers les accessoires de mode. Sa collection, éclatante de coloris, se décline en différents modèles en cuir de sacs à main, pochettes assorties et étuis à portable. Elle propose aussi de magnifiques et élégantes écharpes en fourrure synthétique pour se sentir bien au chaud l’hiver. Chaque modèle est unique, entièrement fait main, voire sur-mesure.

Il naît, à chaque fois, d’une intuition, d’une évidente harmonie entre la matière choisie et les couleurs. « C’est un long cheminement » nous confie la créatrice.  » je n’ai aucun modèle de prédilection. Quand je démarre une création, je ne sais jamais comment sera le produit fini. »

Créa  » D’où vous vient cette inspiration ?

berangere-delattre » Je m’inspire de ce qui m’entoure. Je suis très curieuse et attirée par la création en tous genres. J’aime chiner à droite à gauche, surtout dans les brocantes qui regorgent d’objets insolites. J’aime l’artisanat en général et quand je voyage, je ne manque jamais de rencontrer les artisans locaux. »

Ensuite, je m’exprime au grès de mes envies, par les couleurs que j’aime plutôt vives et ensoleillées et les motifs que je dessine selon mon imagination. En fait, je m’amuse avec ces trois éléments : matières, couleurs, formes.

 Ainsi, chaque femme dispose d’un accessoire personnalisé et exclusif.

Pour les sacs à main, je couds à la machine … Et pour la petite anecdote, je dois vous confier que j’avais, jusqu’ici, horreur de la couture. Enfant, j’ai toujours vu ma mère coudre mais je n’imaginais jamais m’installer un jour devant une machine à coudre. Du coup, j’emploie aussi une autre technique : j’assemble les morceaux de peau au moyen de rivets. »

Créa : Quel est votre public ?

« Exclusivement féminin et très large au niveau de l’âge. Mes modèles correspondent aux femmes qui aiment la mode mais qui recherchent en même temps des accessoires décalés presque anti-conformistes pour souligner leurs fantaisies. »

 Voir toutes ses créations

>> Commandez directement sur sa boutique en ligne 

Zoom sur quelques modèles

1er modèle

08_03Ce modèle est réalisé en fourrure synthétique, tissu coloré et morceaux de cuir sur les côtés. Modèle cosy et très tendance.

2ème modèle

a0fc40c903

 

« C’est la photo style rétro qui m’a inspirée au départ. Elle illustre la plage d’Hawaï dans les années 50. C’est donc le transfert de cette photo sur un cuir couleur fushia qui a provoqué ce modèle.

Le fond est triangulaire. L’assemblage est sans couture, réalisé au moyen de rivets. La bandoulière est travaillée : elle est pincée à trois endroits afin d’épouser la forme de l’épaule. »

3ème modèle

011_01

Ce modèle a la particularité de s’ouvrir complétement, ce qui permet de modifier son volume à volonté.

4ème modèle

07_06

Le must de ce modèle est la bandoulière très décorative qui devient l’accessoire à part entière.

 

Textes & photos : S.Barré

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *