Abonnez-vous vite à notre newsletter !


Atelier céramique et intiation au raku

Avec Carole Troclet, sculpteur

Réalisez ce joli vide poche en émail craquelé

4d5f73dacd

 

Vous allez vous initier à la céramique, au modelage et à la technique du Raku pour réaliser ce joli vide poche en émail craquelé couleur ivoire.

Carole Troclet qui anime cet atelier utilise de la terre chamottée, très résistante à la cuisson et aux chocs thermiques .  Pour obtenir cet effet craquelé, la pièce que vous allez réaliser va subir deux cuissons. Une première, dans un four normal, au gaz ou à l’électricité. Puis, une seconde, en employant la technique du Raku proprement dite. Cuite à forte température (le four à flamme ouverte chauffe à 1000° en une demi-heure), la pièce sera, dès sa sortie du four,  trempée dans l’eau froide. Elle subira alors un choc thermique important produisant de jolies fissures dans l’émail. La technique du raku (rakuyaki en japonnais) est d’origine coréenne et s’est développée dans le Japon du XVIe siècle. Elle est essentiellement utilisée pour la fabrication de bols destinés à la cérémonie du thé.

Suivez les étapes de la réalisation et apprenez à modeler …

Avant de vous lancer, il est conseillé de vous rapprocher d’un céramiste professionnel qui possède les fours adéquats et qui pourra, dans un premier temps, cuire vos pièces.

Le matériel

7bfe73933fArgile
Papier cellophane
Une planche de bois
Un rouleau à pâtisserie
Un set d’outils du potier comprenant : 1 éponge,1 estèque métal, 1 estèque bois, 1 fil à couper, 2 mirettes, 1 aiguille métalet.

 

1ère étape : la préparation du moule

Pour une première initiation, nous vous conseillons d’utiliser un modèle de votre
choix et d’en faire un moulage. Comme ici ce vide poche déjà existant.

52d39fe2ea

Protégez votre modèle à l’aide d’un film plastique genre cellophane de manière à ce qu’il épouse bien la forme. Ensuite, coupez un morceau d’argile de 4 à 5 centimètres d’épaisseur et aplatissez le à l’aide d’un rouleau de pâtissier. Etalez la « pâte » sur le modèle. Avec les doigts, vous devez presser jusqu’à obtenir la forme voulue.

ccc1e4f230
7c2cfe9871

 

5df9bfd060
a08090e718

2ème étape : la mise en forme

Avec un couteau, coupez l’excédent en veillant à ce que la lame touche bien le bord du modèle.Ensuite, utilisez une spatule plate pour bien lisser l’ensemble et lui donner une forme harmonieuse.

9944fed064
f1965cc0f2

3ème étape : le séchage

Quinze jours sont nécessaires pour sécher la terre. Aussi, pouvez-vous utiliser un sèche cheveux pour accélérer le processus.
Durant le temps de séchage, il est très important de couvrir votre pièce d’un film plastique ou cellophane car des fissures pourraient se produire avec l’air. Au fur et à mesure, vous retirerez progressivement la protection pour finalement, laisser sécher à l’air libre les derniers jours.

e485e0b326
bd6260c3b2

4ème étape : la première cuisson

La première cuisson s’effectue dans un four dont la température varie entre 950 et 1200°, selon la qualité de la terre. Seul un professionnel vous guidera la première fois. Notre vide poche est cuit avec d’autres modèles car, généralement, les amateurs ou semi-professionnels ne disposent pas de four et se rapprochent d’associations ou d’ateliers poterie.

four_premiere_cuisson_02
raku_etape_cuisson1_02
raku_etape_cuisson4

 

5ème étape : la cuisson raku

Pour la technique du raku, vous appliquez sur les parties que vous souhaitez craqueler, un émail transparent appelé fritte. Vous déposez ensuite vos pièces dans le four à cuisson raku. La température monte jusqu’à 960 °. Les pièces , en fusion, prennent une couleur rouge incandescent.

raku_etape_cuisson3_01
raku_etape_cuisson2_01

Il faut alors rapidement les retirer du four et les poser sur un support métallique adapté à cette forte chaleur.

Quelques minutes après, vous ajoutez la sciure qui dégage de l’oxyde de
carbone. Les pièces, sous l’effet du choc thermique, craquellent, tandis que les
parties non émaillées noircissent et font ainsi apparaître les jolies craquelures… Quelques aspersions d’eau froide peuvent aider à craqueler les pièces si nécessaire… Une fois les pièces refroidies, nettoyez-les à l’aide d’une éponge grattoir et d’un peu de liquide vaisselle.

Vide poche avant cuisson

8dc49b686a

Vide poche après cuisson

 

fbcd4d97bb

Cet atelier a été proposé par Carole TROCLET , sculpteur

Contact : Fctroclet(at)aol.com

Quelques oeuvres de Carole Troclet

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *